Lancement de la campagne Je bénévole dans Vaudreuil-Soulanges

Vaudreuil-Dorion, le 16 avril 2018 – C’est aujourd’hui que la campagne Je bénévole dans Vaudreuil-Soulanges prend son envol. Le projet, porté par le Centre d’action bénévole L’Actuel avec l’appui du Centre d’action bénévole de Soulanges, vise à susciter l’intérêt des citoyens envers le bénévolat.

Selon le Portrait des bénévoles de 16 à 65 ans au Québec, publié en décembre dernier par l’Institut de la statistique du Québec, notre province est celle qui présente le taux le plus faible de personnes engagées dans une activité bénévole.

De 2010 à 2013, le bénévolat a subi une baisse. Environ un tiers des Québécois âgés de 15 ans et plus ont exercé une ou des activités sans rémunération. En Montérégie, on constate la même proportion. En effet, 37,2 % des 16 à 65 ans ont donné de leur temps dans l’année précédant l’enquête du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA), de Statistique Canada, en 2012.

Depuis quelques années, le Centre d’action bénévole L’Actuel a, en effet, constaté la baisse de son nombre de bénévoles et la difficulté d’en recruter de nouveaux. « Les bénévoles ont moins de temps à donner, il faut donc en recruter davantage. Pour un bénévole qui quitte, nous devons en recruter trois pour le remplacer dans sa tâche » explique Francine Plamondon, directrice générale de L’Actuel.

Semer le bonheur

C’est pour faire face à ce défi de recrutement que le Centre d’action bénévole L’Actuel a imaginé une campagne de promotion du bénévolat intitulée Je bénévole dans Vaudreuil-Soulanges. Une brochure contenant des idées de bénévolat basées sur les goûts des gens sera distribuée partout dans la région afin de démontrer l’étendue de l’offre en bénévolat.

Quelles sont mes aptitudes ? Qu’est-ce qui me rend heureux? Pourquoi je veux donner de mon temps? Ces questions peuvent guider les citoyens dans leur choix de bénévolat. Cependant, la plus importante est : qu’est-ce que j’aime?

« Par exemple, une personne qui aime bouger peut coacher une équipe sportive, livrer des repas à domicile, déménager des meubles ou jardiner. Le but de la campagne est d’éveiller l’intérêt des citoyens pour l’entraide en ciblant leurs intérêts», ajoute Francine Plamondon, espérant que tous les organismes, organisations et municipalités sentiront une recrudescence de nouveaux bénévoles dans leur secteur.

La parole aux bénévoles

Pendant les prochains mois, six capsules vidéo circuleront sur le Web. Chacune mettra en vedette des bénévoles de la région témoignant du plaisir qu’ils ont à donner de leur temps. La première capsule, dévoilée lors de la conférence de presse, présente Julie-Ann Potvin offrant du répit à une autre maman.

« Quand j’ai vu l’annonce à L’Actuel qu’ils cherchaient des bénévoles pour donner du répit aux mamans, je me voyais vraiment faire ça. J’ai aimé mon expérience. J’adore créer ce lien-là avec les bébés. Finalement, être bénévole ça fait vraiment du bien aux mamans, mais ça me fait vraiment du bien aussi », témoigne-t-elle dans la capsule.

Les personnes qui souhaitent commencer à offrir de leur temps peuvent contacter le Centre d’action bénévole L’Actuel au 450 455-3331 ou le Centre d’action bénévole Soulanges au 450 285-3134 afin d’être guidées dans leur choix de bénévolat. Il est aussi possible de consulter des offres de bénévolat dans la région sur le site jebenevole.ca, lancé par la Fédération des centres d’action bénévole du Québec.

-30-

Contact :

Caroline Bonin
Agente de promotion et de communication
450 455-3331 poste 264
communication.marketing@lactuel.org

 

Galerie de photos de la conférence de presse

Crédit photo: Valérie Provost

 

Laisser un commentaire